La phrase

"Extirper le sionisme de Palestine" (Al Faraby)


dimanche 14 mai 2017

Le Te Deum - Marc-Antoine Charpentier

Avec cette nouvelle rubrique intitulée "Classique", mon but est de vous donner envie d'aller plus loin dans le répertoire de la musique classique en vous faisant écouter de courtes plages en lien, chacune, avec son contexte culturel.
Elle sera quotidienne et s'étalera jusqu'à la mi-août 2017
N'hésitez pas à la partager avec vos enfants et petits enfants... car en l'imaginant c'est à eux que j'ai pensés en premier.  (Al Faraby)


Le Te Deum (H. 146) en ré majeur est un motet polyphonique composé par Marc-Antoine Charpentier entre 1688 et 1698, durant le séjour du compositeur à l'église jésuite Saint-Louis, à Paris, où il était directeur musical. L’œuvre est écrite pour solistes, chœur et accompagnement instrumental.
Ce Te Deum est connu pour son prélude dont les huit mesures introductives servent d’indicatif à l’Eurovision.
La partition du motet nous est connue grâce à un manuscrit autographe daté de vers 1691-1692 et conservé à Paris à la Bibliothèque nationale de France sous la cote Rés. Vm 259.
Charpentier aurait composé six Te Deum, bien que seuls quatre soient encore disponibles. Il semble qu'il ait composé ou au moins exécuté cette pièce pour la célébration de la Bataille de Steinkerque en août 1692, ou encore en 1696 pour la célébration du traité de Turin.