La phrase

"Extirper le sionisme de Palestine" (Al Faraby)


mardi 9 mai 2017

Rassemblement de soutien aux prisonniers politiques palestiniens

Adressez un message de soutien et de solidarité aux prisonniers Palestiniens
en grève de la faim illimitée pour le respect de leur dignité.
Précisez votre nom, prénom, ville et pays
Si besoin le nom de votre association ou organisation
à l'adresse: resistance@assawra.info
   

Au nom de l'Association de Palestiniens en Ile de France, Union Générale des Etudiants de Palestine (GUPS), Forum Palestine Citoyenneté, Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Palestine, nous vous informons que nous appelons à un rassemblement de soutien aux prisonniers politiques palestiniens en grève de la faim dans les prisons israéliennes depuis le 17 avril dernier (sur la base du même appel que nous avons lancé pour le 29 avril, lire ci-dessous) devant le siège du Comité International de la Croix Rouge. Ce dernier, pourtant garant de l'application de la 4ème Convention de Genève pour les prisonniers en temps de guerre, ne fait rien face à la détérioration depuis des années de la situation des prisonniers.
Nous demanderons à rencontrer les responsables du CICR à Paris.

Rassemblement devant le siège du Comité international de la Croix Rouge
le vendredi 12 mai 2017
de 16h à 19h30
247 BD Raspail 75014 Paris - Métro Raspail


***

Appel du 17 avril 2017

Appel à soutenir les prisonniers palestiniens
en grève de la faim illimitée

Environ 1500 détenus palestiniens dans les prisons sionistes israéliennes ont entamé lundi 17 avril 2017 une grève de la faim collective et illimitée, inédite depuis des années. Cette grève est lancée à l'occasion des célébrations de "la journée des prisonniers", observée chaque année par les Palestiniens depuis plus de 40 ans.
L’administration pénitentiaire coloniale a confisqué tous les biens qui se trouvaient dans les cellules des grévistes et a commencé à transférer certains d’entre eux vers d'autres prisons. Actuellement, plus de 6.500 Palestiniens, dont 62 femmes et 300 mineurs (garçons et filles), sont emprisonnés par Israël.
Environ 500 d'entre eux sont sous le régime extra-judiciaire de la détention administrative qui permet une incarcération sans procès ni inculpation. En outre, 13 députés palestiniens, de différents partis politiques, sont emprisonnés. Cette grève, comme les précédentes vise à mettre fin aux abus de l'administration pénitentiaire d'occupation. Les prisonniers palestiniens souffrent de torture, de traitements dégradants et inhumains et de négligence médicale, certains ont été tués en détention.
Israël a établi un système judiciaire à deux vitesses, l’un garantissant une impunité pour les Israéliens ayant commis des crimes contre des Palestiniens et l’autre criminalisant la présence de la résistance palestinienne.
Notre soutien aux prisonniers palestiniens est politique, parce qu’ils sont avant tout des militants politiques qui ont sacrifiés leurs vie pour la cause palestinienne, les droits universels quelle porte et sa résistance. Rappelons que parmi ces droits, il y a celui d’établir un Etat indépendant avec sa capitale Al Qods ainsi que le droit au retour sur leur terre et dans leurs foyers d’origines pour tous les réfugiés expulsés depuis 1948.
Nos associations signataires, appellent les associations, organisations ainsi que tous les citoyens à soutenir les grévistes jusqu’à l’obtention de leurs revendications et à se joindre à notre appel.

Solidarité et Liberté pour les prisonniers palestiniens
Soutien à la campagne Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël
Vive la Palestine libre

Premiers Signataires : Association de Palestiniens en Ile de France, Union Générale des Etudiants de Palestine, Forum Palestine Citoyenneté, Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Palestine, International Solidarity Movement – France, Fédération des agences internationales pour le développement -AIDE FÉDÉRATION, association Femmes Egalité, Association des Familles des Prisonniers et Disparus Sahraouis, Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Comité "La Courneuve-Palestine", "PIR- Parti des indigènes de la République", CAPJIPO – EuroPalestine, Solidaire 09, Le Parti communiste des ouvriers de France (PCOF), Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), Union d'associations et institutions palestiniennes en France ALJALIYA, Jacques Gaillot, Évêque - Président de l'association "Droits devant", Abna Philistine, Nanterre Palestine, Mouvement Ensemble, Nouveau Parti Anticapitaliste – NPA, Association des Travailleurs Maghrébin en France (ATMF), Association des Marocains en France (AMF), Association Démocratique des Tunisiens en France (ADTF), Assemblée citoyenne des originaires de Turquie (ACORI), Confédération Nationale du Travail (CNT), Parti des Patriotes Démocrates Unifié – France, Le réseau des villes Marwan Barghouti, Front Populaire Tunisie – France Nord, Comité en défense des libertés et des droits de l’homme en Tunisie (CRLDHT), Réseau Euro  Maghrébin Citoyenneté et Culture (REMCC), Comité pour le Développement et le Patrimoine (CDP), La Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, Association France Palestine Solidarité Paris-Sud (13e), Parti de Gauche, BDS France Paris, Association France Palestine Solidarité (AFPS Paris 14-6), El Joumhouri-France Nord, El Massar France-nord, L’association Droit Au Logement (DAL), Le Comité de Vigilance pour une Paix réelle au Proche-Orient (CVPR PO), CRI Rouge,