La phrase

"Extirper le sionisme de Palestine" (Al Faraby)


samedi 17 juin 2017

Le Front populaire de libération de la Palestine et le Hamas  revendiquent la mort d'une policière israélienne

Des forces de sécurité patrouillent à Jérusalem le 16 juin 2017 après une attaque meurtrière (afp)

Avant d'être tués, trois Palestiniens ont grièvement blessé à coups de couteau une policière israélienne près de la Vieille ville de Jérusalem, située dans la partie orientale de la ville sainte, palestinienne mais occupée et annexée par Israël. La policière de 23 ans est décédée quelques heures plus tard à l'hôpital.
Dans la nuit de vendredi à samedi, le Hamas et le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) ont affirmé que les trois assaillants étaient issus de leurs mouvements.
Sami Abou Zouhri, un porte-parole du Hamas, a assuré dans un communiqué que l'attaque a été menée par "deux résistants palestiniens du Front populaire de libération de la Palestine et un troisième du Hamas".
Le FPLP a de son coté indiqué que Bara Ata, 18 ans, Oussama Ata, 19 ans, et Adel Ankouch, 18 ans, avaient mené cette attaque "dans la droite ligne de la résistance et pour répondre aux crimes de l'occupant", la terminologie utilisée par les mouvements palestiniens pour chaque attaque depuis le début il y a un an et demi d'une vague d'attentats, majoritairement menés par des jeunes isolés armés de couteaux.
Depuis le 1er octobre 2015, les violences dans les Territoires palestiniens et en Israël ont causé la mort de 272 Palestiniens, 41 Israéliens, deux Américains, deux Jordaniens, un Erythréen, un Soudanais et une Britannique, selon un décompte de l'AFP. La plupart des Palestiniens tués sont des auteurs ou auteurs présumés d'attaques anti-israéliennes.
Les trois auteurs de l'attaque de vendredi sont originaires d'un village proche de Ramallah, le siège de l'Autorité palestinienne en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par l'armée israélienne depuis 50 ans. Des habitants de Deir Abou Mechaal ont indiqué à l'AFP que des soldats israéliens avaient aussitôt bouclé la localité.
Selon le FPLP, Bara et Oussama Ata étaient récemment sortis de prisons israéliennes après y avoir passé plusieurs mois. Le service de sécurité intérieure israélien, le Shin Beth, a pour sa part affirmé que les trois assaillants avaient déjà été impliqués dans des "activités terroristes".
Un quatrième Palestinien originaire de Hébron (sud de la Cisjordanie occupée), Amer Badaoui, qui avait été décrit par les forces de sécurité palestiniennes comme l'un des assaillants, était en fait un passant qui a été blessé par les tirs avant d'être transporté à l'hôpital, selon la police israélienne.
L'attaque est survenue alors que des dizaines de milliers de Palestiniens de Jérusalem-Est et de Cisjordanie occupée assistaient à la prière nocturne sur la très sensible Esplanade des mosquées, à l'occasion du troisième vendredi du mois de jeûne musulman.

***



الجبهة الشعبية تعلن مسؤوليتها عن عملية "وعد البراق" البطولية

أعلنت الجبهة الشعبية لتحرير فلسطين، فجر اليوم السبت، مسؤوليتها عن عملية القدس البطولية المزدوجة، عملية "وعد البراق" التي وقعت مساء أمس في مدينة القدس المحتلة، مؤكدةً أن العملية تأتي تأكيداً على نهج المقاومة وللرد على جرائم الاحتلال واستهداف المقدسات.
وقالت في بيان صادر عنها "تنعي الجبهة الشعبية لتحرير فلسطين إلى جماهير الشعب الفلسطيني أبطال قرية دير أبو مشعل رفيقيها البطلين الأسيرين المحررين، براء إبراهيم صالح عطا (18 عاماً) وأسامة أحمد مصطفى عطا (19 عاماً) والشهيد البطل/ عادل حسن أحمد عنكوش (18 عاماً)الذين نفذوا مساء الجمعة عملية " وعد البراق" البطولية في مدينة القدس المحتلة، تأكيداً على نهج المقاومة والرد على جرائم الاحتلال واستهداف المقدسات".
وأضافت في بيان صدر بعد العملية البطولية "لقد حقق الشهداء الأبطال أمنياتهم بالاستشهاد في رحاب مدينة القدس، وهم الذين شكّلوا بقنابل المولوتوف والحجارة رعب دائم للاحتلال والمستوطنين على الطرق الالتفافية وما تسمى مستوطنة " حلميش" المتاخمة لقريتهم الصامدة دير أبومشعل، ونتيجة لهذا النشاط المقاوم اعتقل الرفيق الشهيد براء عام 2015 لعدة أشهر، والرفيق الشهيد أسامة اعتقل عام 2014 لمدة عام وكان مسئولاً عن الرفاق الأشبال".
وجددت الجبهة الشعبية لتحرير فلسطين عهدها للشعب الفلسطيني بالدم والعهد والإصرار على مواصلة المقاومة حتى العودة والتحرير وإقامة دولتنا على كامل التراب الوطني الفلسطيني من النهر إلى البحر وعاصمتها القدس المحررة والموحدة.